RaspFr

Le site de la communauté francophone du Raspberry Pi

Que faire avec un Raspberry Pi ?

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire

Les caractéristiques de notre framboise préférée sont telles que ses possibilités d’utilisation, sans être infinies, sont très larges.

Je vous propose de faire un tour des applications possibles qui, sans être exhaustif, vous donnera peut-être des idées.

Ordinateur de bureau

Les RPi 2 et 3 n’ont pas à rougir de leurs performances en tant que micro-PC et, avec la distribution idoine, ils remplaceront sans souci un netbook bureautique. Vous pourrez faire tourner LibreOffice, un navigateur web, un client mail, visionner des vidéos, …

Serveur

Leur système d’exploitation par défaut étant de type *nix, vous pourrez aussi très simplement en faire un petit serveur. La seule limitation, due à sa puissance tout de même restreinte, est qu’il vaut mieux que ce soit un serveur privé, voire local.

Serveur « standard »

Transformer sont RPi en NAS est très simple, il suffit de lui adjoindre un (ou plusieurs) disques USB sur un hub auto-alimenté, un petit partage Samba bien configuré et le tour est joué.

Si votre framboise est équipée de WiFi (RPi 3 ou dongle), vous pouvez même en faire une PirateBox en deux temps trois mouvements.

Vous pouvez aussi faire tourner un serveur web (privilégier les serveurs légers de type lighttpd ou nginx), FTP ou mail.

Cloud personnel

Que ce soit en utilisant Owncloud ou Cozy (ce ne sont que des exemples), vous pouvez aussi réaliser votre propre serveur cloud, accessible par le web ou par une application sur tablette et smartphone, qui vous permettra de partager vos photos et documents.

Serveur de médias

Mais ce serait oublier un peu vite l’une des premières idées qu’ont eu beaucoup de personnes : un serveur de média. Entre sa taille réduite qui lui permet de se loger n’importe où, sa sortie HDMI qui permet de le connecter sur des écrans récents de bonne résolution et les différentes distributions dédiées, votre RPi trouvera très vite sa place dans votre salon.

Sécurité et confort

Avec ses nombreuses entrées/sorties (GPIO) et les différents capteurs et actionneurs que l’on peut lui greffer, le Raspberry trouve naturellement sa place dans l’habitat pour faire de la domotique. Que ce soit pour gérer votre chauffage ou vos volets électriques, pour faire une caméra de surveillance qui vous envoie des emails d’alerte, surveiller votre consommation électrique, faire un babyphone, une station météo… Tout est possible, il suffit très souvent d’un bon fer à souder et de quelques connaissances en électronique.

Il existe quelques projets de gestion de vivarium ou d’aquarium qui sont en même temps d’excellents tutoriels car ils regroupent dans un espace réduit toutes les contraintes que l’on pourrait rencontrer dans un habitat.

Systèmes embarqués

Repensons à sa taille et sa consommation électrique réduites. Au lieu de se restreindre à la maison, on peut en faire un ordinateur de voiture ou de tout autre équipement mobile. On peut même aller à en faire un drone, un robot ou l’envoyer dans l’espace.

Touche-à-tout informatique, geek jamais repenti, j'adore tester, casser et réparer.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot wxpzh ?

Fil RSS des commentaires de cet article