RaspFr

Le site de la communauté francophone du Raspberry Pi

Fermeture du WD Labs

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire

C'est passé totalement inaperçu, mais le laboratoire de Western Digital, orienté sur la Raspberry Pi et le DYI, à qui l'on doit le PiDrive, est désormais fermé.

On a pu lire sur le site:

TURNING THE PAGE

Raspberry Pi fans: The WDLabs team has learned a great deal from engaging you and designing products for DIY community. We continue to investigate emerging ideas, however, and the time has come for our engineers to explore new areas. The WDLabs products for the Raspberry Pi ecosystem are now available only on a limited basis and will be discontinued. Our understanding of and appreciation for the creative Raspberry Pi community is highly valued by Western Digital and may resurface in the future.

We thank each and every one of you for your support these past three years.

En voici la traduction:

ON TOURNE LA PAGE

Fans de la Rasberry Pi : L'équipe du WDLabs a beaucoup appris en vous impliquant et créant des produits pour la communauté DIY. Nous continuons toutefois d'étudier des idées émergentes, mais le temps est venu pour nos ingénieurs d'explorer de nouveaux domaines. Les produits WDLabs pour l'écosystème Raspberry Pi ne sont maintenant disponibles que sur une base limitée et seront supprimés. Notre compréhension et notre appréciation de la communauté créative de Raspberry Pi sont très appréciées par Western Digital et pourraient refaire surface à l'avenir.

Nous remercions chacun d'entre vous pour votre soutien ces trois dernières années.

J'espère que le laboratoire reverra le jour prochainement.

Accès aux sites

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire

Suite à des modifications de DNS, certains sites de raspfr.org peuvent être inaccessibles.

Si tel était le cas, pensez à venir nous le signaler sur le forum.

Merci d'avance et désolé pour la potentielle gêne occasionnée.

Linux 64bits sur le Raspberry Pi

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire
La future version du noyau Linux (4.8) apportera le support 64 bits de multiples composants ARM, dont le Broadcom BCM2837 qui équipe les Raspberry Pi 3.
Il faudra attendre que les distributions intègrent ce noyau, et que les binaires adaptés sortent, mais c'est une petite avancée bien sympathique pour ceux qui se demandaient pourquoi ils avaient pris un RPi3 plutôt qu'un modèle inférieur.

Piper: un kit pour les enfants

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire
Tout à fait par hasard, je suis tombé sur l'article Piper : construis ton ordinateur avec Minecraft et Raspberry Pi ! qui m'a interpellé.Un RPi pour les enfants ? Pourquoi pas, il n'y a pas d'âge pour se lancer dans l'informatique ludique.
De manière ludique, avec un "mode d'emploi" sous la forme d'une histoire basée sur Minecraft, les pré-adolescents pourront construire leur nano-ordinateur avec ou sans l'assistance de leurs parents. Enfin, je suis prêt à parier que ce sont essentiellement les parents qui joueront, un peu comme c'était le cas avec les trains électriques d'il y a quelques années.
Le kit comprend entre autres:
  • un RPi3,
  • un écran LCD,
  • une souris,
  • quelques composants annexes (leds, boutons, buzzer, capteurs, ...),
  • un boîtier en bois à monter
  • ...
  • et même les outils nécessaires.

Vendu actuellement $299 sur le site officiel, les trois créateurs de ce projet cherchent des distributeurs en france.

Premier Farnell racheté par Dätwyler

Rédigé par CrazyCat Aucun commentaire
Le titre de cette actu ne vous parle peut-être pas, mais Premier Farnell est, via sa filiale Newark element14 , le plus gros constructeur et distributeur de Raspberry Pi, avec une production qui représente plus de 50% des RPi vendus.
Premier Farnell déboursera pas moins de 775 millions d'euros pour cet achat, soit le double du prix en actions.

Les ventes de Raspberry baissent, en juillet dernier Premier Farnell avait dû se séparer de sa directice générale après des résultats difficiles. Il faut dire qu'après la révolution apportée par l'apparition du Raspberry en 2012, les différentes évolutions ne semblent pas suffisamment majeures pour booster les achats.
De plus, les plans du Raspberry sont open-source, les fabricants n'ont qu'une licence d'exploitation. Donc la concurrence est assez rude dans un secteur très particulier.

Il faut espérer que ce rachat permettra de pérenniser la production afin que nous ne soyons pas privé de nos nano-ordinateurs préférés.
Fil RSS des articles de cette catégorie